PHOTOS DES LIEUX
LES ALTERNATIVES
LIENS UTILES
ACTIONS
C.E.T. NOUS CONTACTER

" S
auvegarde des Parrines " est une association mise en place le 10 février 2008 dont l'objectif essentiel est celui de préserver l’environnement naturel des Parrines contre l’installation d’un stockage de déchets non dangereux (I.S.D.N.D.
   PAGE SPECIALE MANIFESTATION DIGNE 16 MARS 2013   Un véritable succès  Vidéo (10 min)
   Nous étions près de 300 à Château-Arnoux images    article presse1 (Haute Provence Info)  article de presse 2     
Une aide bien utile :
  Volontés citoyennes
Synthèse de l'historique du projet et de notre combat.
Arrêté préfectoral
(téléchargement très long...)

Prise de position courageuse,
mais tellement juste : Déclaration de Gérard Demester (Conseiller général)

Lire sa déclaration ICI.
Manifestation le 11 mars 2011 à Digne
Articles de presse
 Court métrage sur les "Parrines"
  Vidéo qui aborde  tous les éléments de notre combat : Choix du lieu, budget, impact paysager, respect du Grenelle de l'Environnement, inutilité etc....  Cliquez ICI

Réponse de M. Massette (Pr. du Sydevom)  concernant les dépenses engagées .
en savoir plus... (en cours)



  Supertrash:
Le film
Vidéo



     Nous sommes farouchement opposés au projet d'un C.E.T. (Centre d'Enfouissement Technique), concernant les ordures de plus de 100 000 habitants (163 communes) et ceci pour un volume de 60 000 tonnes. Ce site serait situé au lieu dit "Les Parrines" sur la commune de Château-Arnoux- St Auban (Alpes de Haute Provence) et très visible depuis le village de Montfort. Pour de multiples raisons, ce projet ne doit pas aboutir. Cependant, nous sommes tout à fait conscients du problème lié à nos déchets. C'est la raison pour laquelle d'autres propositions sont émises.
    Nous ne comprenons pas ce paradoxe à une époque où l'on parle d'écologie, de développement durable, de générations futures. Un certain nombre d'actions ont déjà été menées dans le cadre d'un collectif anti CET. Ce collectif est devenu une association : Sauvegarde des Parrines. Afin qu'une telle aberration ne puisse jamais s'implanter dans notre si belle campagne provençale si chère à Giono, il faut agir vite, il faut nous rejoindre afin que ce projet ne voie jamais le jour.

800 000€
c'est, pour, l'instant le total des dépenses (argent public) du Sydevom 
rien que pour les "études" d'installation de la décharge.
15 MILLIONS €
c'est le budget prévu pour la réalisation de cette poubelle (toujours avec l'argent public, notre argent)
Un vrai scandale en période de restriction budgétaire
Avertissement aux intéressés:
(Sydevom, conseillers généraux et membres de l'UDVN)
 
   L
es acteurs et particuliers qui minimisent les nuisances et feignent d'ignorer les risques (en toute connaissance de cause) que leur quête avide des profits immédiats font subir à l'homme et l'environnement, sont exposés au jugement certain et sévère de l'Histoire. Au XXIème siècle, le monde ne leur offre désormais plus d'endroit pour se dissimuler ou prendre une paisible retraite, maintenant et pour les décennies à venir.

         Comment des "amoureux" de la nature, selon eux (!) peuvent-ils cautionner voire favoriser une telle ineptie ? Mais quel est leur intérêt ? Nous le saurons bien un jour !...

Débat autour de ldes Parrines avec: CLAUDE FIAERT Cons. gén. du canton de Volonne, PIERRE-YVES VADOT du canton de Noyers-sur Jabron, (développement durable/ environnement !) RENÉ MASSETTE cons gén.de Digne  (en charge du plan dép. des déchets) Cliquez ICI    C'est juste hallucinant....

Dossier de demande d'autorisation d'exploiter


ACTUALITE


Nous attendons désormais les conclusions de la Commission d'Enquête Publique, et surtout la décision finale prise par la Préfète.
Désormais, il va falloir songer à une autre comportement face à nos déchets,  nous vous tiendrons informés des solutions émises.
Cela signifie que si la décharge des Parrines ne voit pas le jour, il sera nécessaire de trier et valoriser plus de 3 fois que ce qui est fait actuellement.
   
1.Compte rendu de la réunion publique organisée par le Sydevom (Absence remarquée de son dirigeant : R. Massette !) du mardi 11/2. Réalisé par QVHP (notre partenaire dans notre combat ).... ICI
2. Mémoire de l’association QVHP
(Très utile pour votre argumentaire)  ......
ICI       
       Réunion publique du mardi 11 févr 2014       
Mise au point : Notre combat est totalement apolitique. Malgré l'article mensonger de la Provence (28/10/2013) nous attaquerons (si nécessaire) tous les responsables du projet quelles que soient leurs couleurs politiques.
C'était en nov. dernier.....
Projection de
"Polluting Paradise" et "Une décharge, non merci" au Cinéma de Château-Arnoux, suivie d'un débat public.

Près de 200 personnes étaient présentes dans la salle

Malheureusement, aucun représentant du Sydevom et du Conseil Général (les responsables de cet ignoble projet), malgré l'envoi d'invitations. Quel courage !


Une riveraine révoltée, à juste titre...


Jamais, nous ne baisserons les bras....
Nuisances et risques

Déchets et Grenelle de l'Environnement.
A étudier et à méditer
cliquez  ICI
Questions/Réponses
Ahurissant !
Centre de stockage de déchets du Beynon
Insectes protégés sur le site des Parrines
CET de ClasseII
Tri sélectif des déchets
Nos paysages actuels

Un site intéressant pour une volonté citoyenne:
Le Sydeme (Syndicat Mixte de Transport et de Traitement des Déchets Ménagers de Moselle-Est), rien à voir avec NOTRE Sydevom, regroupe, au 1er juillet 2013, 14 intercommunalités réparties sur 293 communes représentant une population d’environ 381 000 habitants. Cliquez ICI



Dernière mise à jour : 11/04/2014